Ironman Frankfurt - J-19

Publié le par Bouille

Quoi de 9 depuis 3? Ah!ah!ah! Rien de mieux qu'un calembour pour bien commencer un article. Allez, je la refais pour mes lecteurs triathlètes adeptes du long, dont les réflexes pourraient être alterés par leur coeur de tortue "bridé" à 35 puls au repos.
Quoi de neuf depuis Troyes?

Deux semaines assez intenses avec un volume de 18h.
- des séances longues, essentiellement à pied (pic à 2h30 avant hier) et en natation (une séance de 4000 m par semaine)
- une dernière sortie longue à vélo de 5h
- des enchaînements vélo / course par bloc de 4h
- et surtout du rythme spécifique afin que l'allure de course me soit gravée dans la tête et dans les jambes.

Ma tactique pour ce 2ème Ironman?

Y'en a pas : à fond!...... joke évidemment....

Faire une natation sans me griller. Faire un bon vélo... C'est à dire?... Prendre des risques et appuyer sur les pédales... C'est à dire? Ne pas faire comme à Lanzarote où j'avais passé mon temps à gérer en levant le pied dès que ça devenait dur...
Et ensuite, essayer de courir un marathon comme à Lanzarote en 3h33 max, avec le risque évident d'exploser en vol vu l'effort consenti sur le vélo.

Alors, oui, c'est peut-être couillu d'afficher un objectif dès le départ. Mais on verra bien! C'est mon 2ème Ironman, alors forcément, le plan de course est un peu différent. Je ne pars pas à Frankfurt pour conter fleurette aux spectateurs. Et les allemands sont réputés pour rouler fort... très fort... alors pas question de passer mon temps à me faire doubler par des mobylettes. D'ailleurs, c'est possible que je les fasse rigoler avec mon braquet de fillette (52*39 devant et 11*23 derrière).

J'ai encore Troyes semaines devant moi... ok, c'est lourd, j'arrête :-)
Celle-ci est la dernière de charge. Objectif : 16h, soit environ 90% du volume "normal".
La suivante (soit S-1 par rapport à l'objectif), début de la phase d'affutage et baisse du volume à 70%, soit 13h environ tout en maintenant le travail d'intensité. Puis 5-6h sur la semaine précédent la course.

Pour les infos pratiques concernant "l'Ironman saucisse" comme l'appelle Nico, c'est ici :
http://www.ironman.de/
Mon numéro de dossard est déjà connu : 181

Three weeks to go : la messe est "presque dite".

a+

Commenter cet article

Lulu 19/06/2008 14:15

Tu as raison d'être ambitieux JB... tous les voyants sont au vert pour que tu sois au top. Ne néglige pas trop l'affutage / récupération, comme le font souvent les sport-addicts amateur d'effort de longue durée ! La fraicheur c'est souvent la clé du succès !

Nico 17/06/2008 14:58

Hum... Pour le stand-up t'es pas encore au point JB, moi je serais toi je repartirais plutôt sur une saison de tri en 2008-2009 que dans la préparation d'un One Man Show...

monsieurcroco 17/06/2008 10:53

mais tu as mangé un clown ??  :-Det le running gag, il y a que ca devrait :-D