"Family pack"

Publié le par Jean-Baptiste

Papa à la fin d'une course : "Ouais, c'est pas mal... Mais t'as pas l'air fatigué!?! T'aurais peut-être pu faire mieux, non?" Avant, je prenais la mouche puis j'ai appris à lire entre les lignes... Mes meilleurs souvenirs de vélo, c'est avec mon pôpa que je les ai. Et j'ai peu d'amis qui ont la chance d'avoir partagé ça avec leur père...

Dans le family pack, il y a aussi maman. Je ne l'ai jamais vue crier aussi fort que dans deux situations : 1- à la caisse d'un supermarché pour se faire rembourser un vélo truffé de défaut (j'avais 5 ans et je m'en souviens... c'est pour dire à quel point elle criait fort!) ; 2- à mon passage en course! Son seul souci, c'est que j'en fasse trop. Ne t'en fais pas maman, j'ai appris à me gérer : on ne fait jamais deux fois les mêmes erreurs!

Soph... Ma soeurette a été énorme lors de mon 2ème marathon de Paris. Elle a été là du lever (6h! encore désolé Soph!) à la fin de la course. Toujours dans ma tête, ses p'tits sms d'avant ou d'après course me sont précieux! Il lui reste à découvrir l'ambiance d'un tri...

Commenter cet article